Anthocharis belia belia & belia androgyne


L'Aurore de Barbarie (Anthocharis belia) pond sur la Biscutelle et virevolte dès les premiers beaux jours à l'orée des clairs bois fleuris de Crucifères. (À gauche: mâle de la ssp. nominative, forêt de Tourtite, Moyen Atlas central, avril 2002 ; femelle, Pays des Beni-Routen, Rif occidental, mai 2001 ; à droite: mâle de la ssp. androgyne : Taroudannt, vallée du Souss, mars 2001).

Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) toutes ssp. confondues : plus de 100 ; non menacé.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Biotope forestier du Nord (A. belia belia), Djebel El-Khatouat, Plateau central
Biotope forestier du Nord (A. belia belia), Djebel El-Khatouat, Plateau central
Biotope ouvert du Sud (A. belia androgyne), Aït Baha, Anti-Atlas sud-occidental
Biotope ouvert du Sud (A. belia androgyne), Aït Baha, Anti-Atlas sud-occidental