Melanargia ines jahandiezi, ines colossea & ines arahoui


Dans la plupart des montagnes sèches et rocailleuses du Maroc, des djebels rifains à l'Anti-Atlas subsaharien de Tafraoute, vole en mai Melanargia ines. C'est le troisième Melanargia du Pays, le plus remarquable et le plus variable aussi. Plusieurs autres races ont été nommées, selon l'aspect des dessins ou la taille moyenne des spécimens. La plupart sont des éco-morphes et l'habitus résulte être variable d'une année sur l'autre, selon les aléas climatiques qui ont pu agir sur le cycle de l'Insecte. La ssp. du Nord et du Centre est jahandiezi, au milieu de laquelle existe des dèmes aux individus géants (avec des femelles étonnantes) correspondant à la ssp. colossea ; Dans l'Anti-Atlas du Sud-Ouest vole la ssp. arahoui, petite à très petite.

Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) toutes ssp. confondues : plus de 25 ; peu menacé.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Biotope, Tizi-n-Talhremt, Haut Atlas oriental
Biotope, Tizi-n-Talhremt, Haut Atlas oriental
Biotope, Afourer, Moyen Atlas méridional
Biotope, Afourer, Moyen Atlas méridional
Stipa sp., l'une des Poacées-hôtes
Stipa sp., l'une des Poacées-hôtes