Chazara prieuri kebira

Le Grand Hermite : Chazara prieuri kebira, est l'une des espèces les plus difficiles à rencontrer dans la steppe marocaine. Spécialiste de l'écotone entre le Moyen Atlas central et le Haut Atlas oriental, son biotope est constitué de nappes de Graminées des zones arides, particulièrement de Stipa tenacissima ou Alfa. La diapause nymphale de ce splendide Lépidoptère peut être prolongée plusieurs années si les conditions climatiques sont trop défavorables aux émergences (absence récurrente de pluie entraînant notamment la dessiccation de la plante-hôte devenue inconsommable par la larve). Il en est ainsi de la fabuleuse adaptation des Insectes aux rudes conditions des climats arides. (Mâles butinant et femelle au repos, région de Midelt, Haut Atlas oriental, juin 2000). Suivi dans toutes ses localités durant plus de dix saisons jusqu'en 2005, le Grand Hermite était porté disparu jusqu'à ses retrouvailles en 2015 dans deux sites du Djebel Ayachi, retour sans doute favorisé par un hiver et un printemps excessivement pluvieux.


Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) : moins de 10 ; en danger. Compte tenu de la situation des quelques dèmes de cette espèce ombrelle, la simple surveillance des périmètres de reboisement et de régénération suffirait pour les mettre à l'abri d'une extinction plus que probable. Tout au contraire, les bergers de la région concernée se permettent, en toute impunité, de détruire les clôtures et de faire des irruptions qui deviennent vite pacages permanents dans les dits reboisements. On peut se poser quelques questions.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Niche écologique, Aït Oumghar, Haut Atlas oriental
Niche écologique, Aït Oumghar, Haut Atlas oriental
Habitat général au nord du Djebel Ayachi, Haut Atlas oriental
Habitat général au nord du Djebel Ayachi, Haut Atlas oriental

Espace de vol, Tizi-n-Oufraou, Haut Atlas oriental
Espace de vol, Tizi-n-Oufraou, Haut Atlas oriental
Habitat, nappe alfatière de Faycha, Moyen atlas central
Habitat, nappe alfatière de Faycha, Moyen atlas central