Chazara briseis major


Typique du causse et d'autres habitats à dominante minérale, Chazara briseis major passe l'essentiel de son temps en poste sur une pierre stratégiquement située pour surprendre une femelle fécondable ou se livrer à d'interminables rixes avec ses concurrents les autres mâles. La plupart des Papillons d'été recherchent aussi - en se perchant ainsi - les bienfaits d'un coulis et ils s'élèvent souvent sur leurs pattes pour favoriser la ventilation (voir la position du second mâle figuré). En fin de journée, quand la fraîcheur tend à revenir, Chazara briseis butine alors assidûment les grandes Carduacées. (En haut : deux mâles et une femelle, Tizi-n-Tretten, Moyen Atlas central, juin 2001 ; en bas : deux mâles et une femelle, Adrar Tizerag, Haut Atlas central, juillet 2005).


Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) : plus de 25 ; peu menacé.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Habitat rifain, Tizi Ouzli, Rif oriental
Habitat rifain, Tizi Ouzli, Rif oriental
Habitat atlasique, Ifrane, Moyen Atlas central
Habitat atlasique, Ifrane, Moyen Atlas central