Melitaea deione neonitida & deione ahansalensis

Assez exceptionnel au Maroc (région de Chefchaouen), où elle accuse de grandes fluctuations de ses effectifs, la Mélitée des Linaires : Melitaea dejone neonitida, hante les buissons des lisières forestières, notamment les cistaies bien ensoleillées. Comme tant d'autres Papillons de ma web, cette espèce est ici photographiée pour la première fois in natura au Maroc. (Avers d'un mâle butinant une fleur de Ciste et revers d'un autre au repos : Djebel Lakraa, Rif occidental, avril 2001). Grande fut ma stupeur de découvrir en mai 2014, bien loin des montagnes rifaines, un autre isolat de cette Mélitée dans la haute vallée de l'Asif Ahansal (Haut Atlas central du M'Goun), sur des pentes vives où pousse le Linaire-hôte : ssp. ahansalensis.


Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) toutes ssp. confondues : moins de 5 ; en voie d'extinction.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Aspect de l'habitat, Djebel Lakraa, Rif occidental
Aspect de l'habitat, Djebel Lakraa, Rif occidental
Habitat à M. deione ahansalensis dans le Haut Atlas central
Habitat à M. deione ahansalensis dans le Haut Atlas central (Photo Frédérique Courtin-Tarrier)
Aspect de l'habitat, Djebel Lakraa, Rif occidental
Aspect de l'habitat, Djebel Lakraa, Rif occidental
Linaire nourricier de la larve de M. deione ahansalensis (Photo Frédérique Courtin-Tarrier)
Linaire nourricier de la larve de M. deione ahansalensis (Photo Frédérique Courtin-Tarrier)
L’imposante falaise de Taghia qui domine la Haute Vallée de l’Asif Ahansal, dans le Massif du M’Goun (Haut Atlas), nouvelle localisation (2014) de M. deione, loin de son berceau rifain
L’imposante falaise de Taghia qui domine la Haute Vallée de l’Asif Ahansal, dans le Massif du M’Goun (Haut Atlas), nouvelle localisation (2014) de M. deione, loin de son berceau rifain (Photo Frédérique Courtin-Tarrier)
Habitat à M. deione ahansalensis dans le Haut Atlas central
Habitat à M. deione ahansalensis dans le Haut Atlas central (Photo Frédérique Courtin-Tarrier)