Melitaea cinxia atlantis & cinxia eupompe


Cette Mélitée praticole colonise des prairies fraîches ou des parcelles lacunaires herbues des montagnes du Haut Atlas (Melitaea cinxia atlantis) et du Moyen Atlas (Melitaea cinxia eupompe), où elle vole au premier printemps, très souvent dans le sillage d'autres Mélitées comme Melitaea phoebe et aetherie. Les années de trop grande sécheresse, on n'observe aucune éclosion et la diapause est alors prolongée d'une saison à l'autre, comme c'est la règle pour les espèces dites opportunistes. (Tizi-n-Tamda, Haut Atlas central, mai 2000 & Tizi-n-Tretten, Moyen Atlas central, mai 2002).

Tizi-n-Tretten, Moyen Atlas central, saison 2017, photo Frédérique Courtin-Tarrier
Tizi-n-Tretten, Moyen Atlas central, saison 2017, photo Frédérique Courtin-Tarrier

Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) toutes ssp. confondues : plus de 25 ; peu menacé.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Biotope à ssp. eupompe, Tizi-n-Tretten, Moyen Atlas central
Biotope à ssp. eupompe, Tizi-n-Tretten, Moyen Atlas central
Habitat à ssp. atlantis, Tizi-n-Inouzgane, Haut Atlas oriental
Habitat à ssp. atlantis, Tizi-n-Inouzgane, Haut Atlas oriental