Argynnis pandora seitzi

Le Cardinal présente en Afrique du Nord une sous-espèce géante : Argynnis pandora seitzi, dont la chenille vit sur les Violettes. L'adulte affectionne surtout les frondaisons des allées forestières et n'est pas rare dans les sapinières, les cédraies et les chênaies pubescentes du Rif et du Moyen Atlas central. Il est nettement moins fréquent dans les habitats découverts et en haute montagne. Les deux sexes se délectent des fleurs des grandes Carduacées et il arrive d'en surprendre de véritables congrès, l'été, au plus profond des clairières. (Femelles des forêts de Jaaba et d'Aïn-Leuh, Moyen Atlas central, juin 2000 et 2001).


Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) : plus de 25 ; peu menacé.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Biotope, Djebel Bouhachem, Rif occidental
Biotope, Djebel Bouhachem, Rif occidental
Biotope, Forêt du Lac Azigza, Moyen Atlas central
Biotope, Forêt du Lac Azigza, Moyen Atlas central
Viola munbyana, l'une des Violacées-hôtes
Viola munbyana, l'une des Violacées-hôtes