Thersamonia phoebus

Indigène exclusif à quelques localités du Haut Atlas centro-méridional et des Anti-Atlas, le délicat Thersamonia phoebus se tient sur les plages des oueds temporaires et les berges des « seguias » où pousse sa plante-hôte, la Renouée des oiseaux. C'est une fine espèce de haute valeur biologique, fort heureusement cantonnée dans une des plus belles et des plus tranquilles régions du Pays, le plus souvent épargnée par les troupeaux destructeurs. (Mâles et femelles, région de Tafraoute, Anti-Atlas sud-occidental, février 2000 et 2001). La seconde génération produit des spécimens d'un habitus exubérants et mieux caudés.



Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) : moins de 25 ; vulnérable, notamment dans ses localisations du Haut Atlas.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Biotope de berges du Haut Atlas central, versant sud du Tizi-n-Tichka
Biotope de berges du Haut Atlas central, versant sud du Tizi-n-Tichka
Biotope alluvionnaire de l'Anti-Atlas sud-occidental, région de Tafraoute
Biotope alluvionnaire de l'Anti-Atlas sud-occidental, région de Tafraoute
Rumex sp., plante-hôte, haute vallée du Souss
Rumex sp., plante-hôte, haute vallée du Souss