Polyommatus punctifera

L'Azuré du Maghreb (Polyommatus punctifera) vole au printemps et en fin d'été (forme saisonnière souvent petite postpunctifera) dans tous les lieux sauvages et fleuris de moyenne montagne. C'est une espèce d'assez grande valence (on peut dire résilience...), acceptant tout autant des biotopes ouverts que couverts. Ce Lycène peut présenter des pics populationnels lors d'années favorables. L’espèce est commune aux pays du Maghreb. (Mâle : Lac Tislit, Haut Atlas oriental, mai 2003 ; mâle et femelle : Cirque de Jaffar, Haut Atlas oriental, juin 2001). La femelle est brun chocolat, souvent irisée d'écailles bleues. Cette discrète suffusion bleuté donne naissance, notamment dans les populations du Sud, à une remarquable forme femelle uniformément bleu céleste éclatant (f. falsoceronus).


Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) : plus de 100 ; non menacé.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Biotope, Tizi-n-Tretten, Moyen Atlas central
Biotope, Tizi-n-Tretten, Moyen Atlas central
Biotope, Cirque de Jaffar, Haut Atlas oriental
Biotope, Cirque de Jaffar, Haut Atlas oriental
Biotope, Djebel Siroua, Anti-Atlas nord-oriental (Photo Frédérique Courtin-Tarrier)
Biotope, Djebel Siroua, Anti-Atlas nord-oriental (Photo Frédérique Courtin-Tarrier)