Lycaena phlaeas lusitanicus

De très vaste distribution puisqu'il se rencontre dans toute l'aire eurasiatique, le banal Lycaena phlaeas est un ubiquiste à tendance rudérale, c'est à dire qu'il habite un large spectre de biotopes, notamment dans les lieux anthropisés. Sa chenille se nourrit de divers Rumex. La génération estivale produit des effectifs surnuméraires, notamment dans les clairières des forêts mixtes où pour se protéger des ardeurs solaires, les sujets se regroupent à l'ombre. (spécimens du Moyen Atlas central, mai-juin 2002).


Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) : plus de 100 ; non menacé.

Biotope

Biotope-type du Nord, région d'Aïn Leuh, Moyen Atlas central
Biotope-type du Nord, région d'Aïn Leuh, Moyen Atlas central
Biotope-type du Sud, Vallée des Ida-ou-Gnidif, Anti-Atlas sud-occidental
Biotope-type du Sud, Vallée des Ida-ou-Gnidif, Anti-Atlas sud-occidental