Azanus jesous


Azanus jesous est ce fin Lycène très craintif, inféodé aux Acacias épineux, qui fréquente surtout au Maroc les zones agricoles de Marrakech et d’Agadir, où ses plantes servent de haies aux propriétés. Sa plante-nurse par excellence est le Gommier du Maroc (Acacia gummifera) dont la pérennité est maraboutique. L’adulte ne quitte que très rarement l’Acacia-hôte dont se nourrit sa chenille et il en butine les inflorescences jaunes. Il est largement distribué sur le Continent africain et au Moyen-Orient. C’est une des espèces qui atteste de l’actuel réchauffement en colonisant des régions chaque fois plus septentrionales. (Mâles de la Vallée du Souss, mars 2000 et avril 2003; et deux femelles en bas, la première : Taliouine, Anti-Atlas nord-oriental, juin 2005; la seconde : Plaine de Marrakech, juillet 2005). Une espèce voisine, Azanus ubaldus, est sporadique dans le Sud marocain et ne quitte pas les formations sahariennes à Acacia raddiana.


Bilan conservatoire (2015)

Nombre de stations au Maroc (2015) : plus de 100 (évaluation) ; non menacé.

Cartographie marocaine de l'espèce (2008)

Biotope

Niche écologique, Aoufour, Anti-Atlas nord-oriental
Niche écologique, Aoufour, Anti-Atlas nord-oriental
Acacia gummifera, l'un des Acacias-hôtes
Acacia gummifera, l'un des Acacias-hôtes